PETROPOLIS, Le côté obscur de l’Alberta

Vous avez peut-être vu cette vidéo du gouvernement de l’Alberta qui fait la promotion de sa province et de ses beaux paysages.

Force est de constater que la partie nord de la province est occultée dans cette vidéo.

Jusqu’à ce soir, je n’avais jamais poussé mes recherches sur ce que j’appellerais le côté obscur de l’Alberta. C’est maintenant chose faite et force est de constater que la bataille fait rage sur Internet à ce sujet. Information, contre-information, propagande, vérités et contrevérités, tout y est.
Et, comme Google est mon ami, je suis tombé là-dessus dans le Journal Le Monde daté du 16 décembre 2011.
Je cite : « Le 12 décembre 2011, le Canada a décidé de se retirer du protocole de Kyoto. En 1997, le Canada s’était engagé à réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 6 % en 2012 par rapport au niveau de 1990. Finalement, il les a augmentées de 17 % ».
Bon, fallait s’en douter… On n’extrait pas du pétrole sans polluer « un peu ». Malgré cela, le Canada reste membre de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques, dont l’un des mécanismes est le protocole de Kyoto…

L’article est à lire ici :
L’envers du retrait du Canada du protocole de Kyoto

De lien en lien, je suis tombé sur Petropolis, Aerial Perspectives on the Alberta Tar Sands, il s’agit d’un documentaire de Peter Mettler présenté par Greenpeace, dont voici la bande annonce :

Il faut absolument que je nous procure ce documentaire. Cela ne devrait pas être trop dur, il est disponible sur Internet.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s