Canoa, suite et fin

Aujourd’hui, nous quittons Canoa à 7 h 00. Notre premier bus nous mène jusqu’à Bahia de Caraquez, le principal nœud de transport en commun de la région. De ce terminal, nous espérons trouver des bus qui vont à Quito. D’après notre guide, il y a des services réguliers jusqu’à la capitale. Une fois sur place, c’est différent. Une seule entreprise propose quatre horaires mais aucun ne nous convient. Nous allons donc prendre un bus jusqu’à Santo Domingo De Los Colorados. Il nous faut six heures pour faire Bahia-Santo Domingo. Nous arrivons à 16 h 00, heure à laquelle un bus part pour Quito.
On choisit de monter dans ce bus, sans souffler. Et c’est reparti pour trois heures de bus. On arrive enfin au terminal nord de Quito (Carcelen) à 20 h 30 et on saute dans un taxi pour nous rendre à l’aéroport. Nous y sommes à 21 h 00… Nous avons choisi de passer la nuit sur les fauteuils de l’aéroport car je trouvais inutile de payer une nuit d’hôtel pour trois heures de sommeil. Il est 0 h 44 et l’enregistrement commence à 4 h 00. Plus que trois heures à attendre. Mélanie, elle, est allongée sur trois chaises et dort.

Il faut toujours garder un œil sur les sacs car les fauteuils sont aussi les lits des vendeurs ambulants sans-abri. Je ferai donc ma nuit dans l’avion. Demain, nous avons deux escales avant d’atterrir à Calgary : Miami et Dallas. Pas très direct le trajet !


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s