À la découverte de Haines

Haines, c’est une petite ville d’Alaska à 45 minutes de bateau de Skagway. Nous n’y sommes jamais allés, attendant une météo favorable pour en profiter pleinement. Le week-end dernier, le soleil était de la partie, nous n’avons pas hésité. Charles et Charlène, de retour de leur périple alaskien, sont de repassés par chez nous. Eux non plus n’ont pas visité Haines, nous y allons donc ensemble.

Direction Carcross, où nous faisons notre arrêt habituel au Caribou Cafe pour une pause goûter. Cela nous donne l’occasion de photographier la fumée de l’incroyable incendie de forêt de Windy Arm, qui brûle depuis plusieurs semaines déjà. C’est impressionnant! Nous ferons d’ailleurs plusieurs stops en route vers l’Alaska tant le spectacle est incroyable.

Ensuite, c’est pendant la traversée du White Pass que nous faisons quelques arrêts photo. Cette route, nous commençons à la connaître, mais nous ne nous y sommes jamais vraiment attardés pour l’admirer. Il faisait beau, nous avons pu nous émerveiller.

Arrivée à Dyea en fin de journée, où nous allons camper. C’est un long week-end au Yukon (ce lundi, nous fêtons la découverte de l’or!) et les Yukonnais sont bien présents dans la région. Nous y croisons mêmes des collègues à moi (qui se font une fondue au fromage entre leurs caravanes, original). Comme quoi même dans les grands espaces le monde est petit. Pour nous, se sera moins raffiné, mais plus adapté au contexte : hot dogs sur le feu de camp et Chamallows grillés (on en a trouvé des végétaliens, sans gélatine!!!). Miam…

Après le repas, les gars sont restés dehors pour chasser les aurores boréales – elles ont refait leur apparition pendant la semaine. Ils n’ont pas été chanceux. Le ciel n’en était pas moins magnifique, impossible de compter les étoiles tant il y en avait.

Le lendemain, on se lève tôt : le bateau qui nous emmène part à 8 h. Nous finissons de nous réveiller pendant la traversée et arrivons dans une petite agglomération bien tranquille. Un choc par rapport à Skagway, de l’autre côté du fjord, où trois énormes bateaux de croisière étaient amarrés. Ici, point de cela. Quelques touristes, comme nous, ont pris la peine de se déplacer pour venir chercher le calme. Et ils ont été servis. L’arrivée magnifique dans le petit port entouré de montagnes précède une journée paisible. Deux ou trois cafés ouverts, un ou deux restaurants, quelques magasins fermant à 15 h… Nous prenons un deuxième petit déjeuner et arpentons un peu la ville en suivant un parcours historique, puisque le quartier des bâtiments de l’armée, construit sur l’ancienne mission, ont été conservés.

Après cela, nous n’avons plus grand-chose à faire à part… marcher. Nous avions choisi un week-end citadin pour éviter à Stéphane de trop solliciter son genou. Résultat : 10 km de marche aller-retour jusqu’à une petite plage. C’était magnifique, mais pour le repos, c’est raté. Cela nous a tout de même donné un avant-goût de ce que nous pourrons venir explorer une prochaine fois. Les randonnées ne manquent pas dans les environs, et les paysages sont saisissants.

Retour à Skagway par le traversier du soir, d’où nous reprenons la route pour Whitehorse. Il est déjà tard, et la nuit tombe, maintenant. Nous nous retrouvons donc bien vite dans le noir, ce qui nous permet d’admirer encore une fois le feu de forêt, dans de toutes autres conditions. Tout aussi impressionnant.

Le lundi, férié pour moi, est gris et pluvieux. L’automne arrive à grand pas. Espérons que nous aurons quelques week-ends encore pour profiter de l’extérieur avant de devoir ressortir les bottes d’hiver!


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s