Chinook?

Je ne sais pas si c’est à cela que c’est dû, mais depuis deux jours, on crève de chaud ! En début de semaine dernière, il faisait -1. Hier, il faisait 23 et aujourd’hui, 26. Ils annoncent 9 pour le milieu de semaine. 
Du coup, hier, on en a profité pour aller explorer un peu le coin. Je pensais aller explorer beaucoup plus que ça, mais j’avais mal jaugé la quantité de travail que j’avais accepté, oups. Alors je n’ai pu me libérer que l’après-midi. Pas grave, il y a des choses dans le quartier qui nous intéressaient.
D’abord, il fallait racheter de la nourriture à Kroutchouk. Et là, le bonheur. À Québec, nous avions du mal à trouver un vendeur de produits Wellness. Ici, c’est Byzance, il y en a partout. Nous sommes donc allés à pied lui chercher ses boîtes, sous un soleil de plomb. Nous en avons profité pour nous arrêter au passage à la pâtisserie française Éclair de lune, qui par chance, est ouverte le dimanche. Parce que je cherche désespérément une boulangerie digne de ce nom, près de chez nous. Toutes celles que je trouve sont soit fermées. soit trop loin. Heureusement qu’on a la machine à pain… Eh bien cette pâtisserie est plutôt pas mal fournie. Nous y sommes passés tard, mais avons tout de même pu voir un bel échantillon des produits. Stéphane s’est fait plaisir avec un sablé, qui semble avoir passé le test. Et pour le coup, c’est vraiment pas loin de chez nous : 10 minutes à pied. Par contre, pas de pain.Nous sommes ensuite allés à l’épicerie latino-américaine qui se trouve juste à côté de l’animalerie. Là par contre, nous avons été un peu déçus par l’achalandage : c’était plutôt vide. Il faut plus  y aller pour acheter les plats préparés par la dame : elle vend ses propres tamales ! Miam !

Au retour, promenade dans le parc qui se trouve à deux minutes de la maison; Confederation park (celui où nous allons courir, Manu :-P). Là, ce ne sont que des familles, des poussettes, des gens qui promènent leur chien, qui jouent au ballon ou au frisbee. Ce parc est immense, et vide d’habitude. C’est vraiment étonnant de le voir aussi plein du jour au lendemain.

Serait-ce donc ça, l’effet Chinook ? 
En rentrant, on a repris les bonnes habitudes : j’ai fait des cookies. Mais ça a foiré, je crois que je ne sais plus y faire. Selon l’expert, ils sont bons aussi comme ça, C’est sûr ça n’a pas eu l’air de le déranger. Mais quand même, il faut que je règle le problème… 

Explications sur le Chinook : http://fr.wikipedia.org/wiki/Chinook_(vent)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s