Le point, depuis le temps

Nous revoici, nous revoilà, après plus d’un mois, le site reprend du service. Voici donc un point (rapide) de ce qui s’est passé depuis, histoire que vous ne soyez pas perdus.
Nous sommes donc de retour à Calgary, après une seconde traversée du pays. On le refera pas de si tôt, mais on est tout de même super contents, parce qu’on pense vraiment avoir choisi la bonne solution. D’abord, c’était plus économique que toutes les autres possibilités. Ensuite, cela nous permettait de quitter le Québec avec quelques affaires quand même (le minimum, quoi, la voiture était chargée à bloc, hé hé). Enfin, notre Kroutchouk a exceptionnellement bien géré le voyage. Super à l’aise (plus que nous, en tout cas), il a dormi tout le temps, ne s’est jamais plaint, bref, un chat en or. Pas sure qu’il aurait supporté l’avion aussi bien…
Arrivés à Calgary le 3, nous avons eu vite fait de nous installer, puisque nous n’avions pas de meubles. Mais la magie d’Ikea fait toujours son effet, et nous avons profité de la voiture pour aller faire le plein de nourriture (Wal-mart, quel bonheur de te retrouver), et d’accessoires divers chez les Suédois qui font fabriquer en Chine. Le résultat est sur les photos que vous avez tous déjà dû voir. Il ne nous reste plus qu’à attendre le camion chargé de nos fringues, gamelles, draps, serviettes, et de notre lit. Pour l’instant, le matelas gonflable de Clem et Manu suffira bien (merci les copains; au fait, on avait gardé le nôtre finalement. On l’a retrouvé chez Marie).
Ce camion, il devait arriver le 15. Finalement, il nous aura fallu attendre le 19 pour avoir nos affaires. On n’y croyait plus, c’était Noël. Nous avons redécouvert toutes nos choses comme des gamins. Cela nous a permis de meubler presque entièrement l’appart, puisque nous avons enfin eu notre lit. Entre-temps, nous avions acheté un deuxième futon de seconde main, sur lequel nous dormions, qui nous sert à présent de canapé : on a un vrai salon. On a même un meuble « télé-ordinateur-système de son » home-made by Stéphane ! On est content !

Point de vue boulot, maintenant. Moi, j’ai repris ma collaboration avec l’entreprise qui m’employait avant notre départ. Ça se passe super bien pour l’instant, et il n’y a pas de raison que ça change, puisque j’ai signé un contrat avec eux qui me garantit un mi-temps jusqu’au 31 décembre. Il faut se faire à la vie de free-lance et s’habituer à être son propre employeur, c’est une autre façon de faire. Mais j’apprécie déjà d’avoir la liberté de dire non lorsque je n’ai pas envie de travailler, et de dire oui deux fois plus quand je suis disposée à le faire. Par contre, pour l’instant, ce sont de grosses journées.
Stéphane, quant à lui, est homme au foyer, pour l’instant. Il a des choses sur le feu, mais rien de concret encore. Du coup, il me fait à manger et il fait le ménage, et cela n’a pas l’air de lui déplaire. Pas sure qu’il veuille finalement retravailler 😛 Et Kroutchouk, toujours égal à lui-même, ne fout rien. Il passe son temps à dormir sur les diverses surfaces qui lui sont offertes : lit, futon, sacs de couchage, tenture… Un vrai pacha, qui ne reprend vie qu’au moment de manger (et la nuit). Il s’est très bien adapté à sa nouvelle maison et ne réclame même pas pour sortir, ce qui nous arrange, nous n’aimerions pas qu’il se fasse manger par un coyote (on explique plus tard, pour les coyotes, faudra suivre le blog, hi hi).

Enfin, Calgary et sa région : vu le rythme de vie que nous avons depuis notre arrivée, difficile d’en parler. Nous avons fait notre première escapade dans les Rocheuses le week-end de notre arrivée avec nos amis Colombiens, mais nous n’avons pas apprécié la balade à sa juste valeur : trop de neige pour nous qui n’avions pas nos vêtements d’hiver. Ceci dit, cela nous a fait une belle première sortie, il faisait super beau. Nous avons donc hâte d’aller explorer la région. La ville, quant à elle, nous est encore plus ou moins étrangère, mis à part notre quartier avec sa salle de sport, sa banque et ses deux supermarchés (les choses accessibles à pied ou en bus, en fait). Mais je sais ce qu’il nous faut explorer, et ça commence ce week-end !


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s