Raté…

J’avais bon espoir qu’un billet serait publié avant la fin janvier, mais non, le défi n’a pas été relevé. C’est donc en février que nous vous souhaitons à tous une très bonne année 2022, remplie de bonheur, de santé, de réalisations, et de tout ce que vous pouvez espérer.

Il faut dire que la fin d’année 2021 et le début de 2022 ont été plutôt mouvementés ici. Après un court séjour au Québec pour Noël, nous nous sommes retrouvés en quarantaine forcée pour cause de… COVID, bien sûr! Omicron ne nous aura pas épargnés. C’est donc avec une bonne grosse crève que vous avons commencé l’année, croulant sous les mouchoirs et manquant de nous étouffer entre les quintes de toux. Mais malgré cela, nous avons été contents de passer du temps à la ville et de revoir les amis dont on ne profite décidément pas assez.

Maintenant que 2022 est là, nous nous tournons vers notre prochain projet : la rénovation de la salle de bains. On devait venir nous installer une nouvelle douche le 3 janvier, mais la date a été reportée en raison de problèmes d’approvisionnement. Ça vous étonne? Pas nous. Nous devrons donc patienter jusqu’au 7 février. Mais en attendant, il faut bien s’occuper, alors nous avons terminé ce que nous avions commencé fin décembre, à savoir le retrait de la peinture et l’arrachage du faux lambris. Et après ça, qu’est-ce qu’on fait? On ponce (un peu) et Stéphane enduit (beaucoup). Puis il restera la peinture, et l’installation. Mais c’est déjà pas mal, non?

Ensuite, le suspense reste entier sur l’installation de nos Velux tant désirés. Peut-être en mars?
À part ça, la grosse activité de janvier a été… le pelletage!!! Nous avons eu trois (oui, oui, vous lisez bien, trois) tempêtes en quatre semaines! Du jamais vu ici paraît-il. Nous qui craignions que la neige nous manque, nous sommes rassurés. Je pense que nous avons dû accumuler un bon mètre ce mois-ci, et notre allée est longue. Ce n’est donc pas l’activité physique qui nous a manqué, c’est certain.

Et cela a également été l’occasion de faire de belles promenades et de ressortir les raquettes. Nous avons découvert de jolis petits coins où aller nous balader, ce qui nous a permis de bien profiter du paysage hivernal de Nouvelle-Écosse que nous découvrons. Nous n’avons pas été déçus.

Nous n’avons même pas eu le temps de publier ce billet qu’une autre tempête nous est tombée sur le coin du nez. De verglas, cette fois. Encore un week-end coincés chez nous au risque de nous casser quelque chose en essayant de sortir de l’allée. Cette semaine, on ne déneige pas, on déglace! Par contre, il n’y a pas à dire, c’est magnifique. La vie serait triste sans l’hiver, non?

Et sans surprise, l’installation de notre douche est encore reportée, certaines pièces n’étant toujours pas arrivées. En attendant, le boulot avance, lui. Stéphane a travaillé jour et nuit en prévision de la venue des artisans. Du coup, la salle de bains est prête. Y a plus qu’à poser!



Une pensée

  1. Ca y est, je suis à jour ! Merci pour les nouvelles et les belles photos. P.S.: Bonne idée de rester chez soi quand tout est gelé… ça évite les poignets cassés 😉

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s