Kejimkujik National Park – Part I

La neige… Cela fait quelques jours qu’on la guette. Nous irions bien vadrouiller en pleine nature alors si nous pouvions en plus écraser la neige fraîche! Cela tombe bien, nous ne sommes pas très loin du parc national Kejimkujik et les chutes prévues ce samedi nous permettront de chausser les raquettes. Sur le territoire de Kejimkujik, les plus anciennes traces de la présence d’un peuple datent de 4 000 ans. On y retrouve plus de 500 pétroglyphes répartis sur quatre sites autour des lacs Kejimkujik et George. Ces images gravées sur l’ardoise documentent surtout la vie des Mi’kmaq entre les XVIIe et XIXe siècles. L’environnement est caractérisé par une multitude de lacs et de cours d’eau, longés par de nombreux sentiers de randonnée. Mais laissons les pétroglyphes de côté pour le moment car avec la neige, nous passerons surement à côté sans les voir! Cela sera l’occasion d’y retourner en été et d’y faire du canot-camping.

À notre arrivée dans le parc, nous devons nous résigner à laisser les raquettes dans le coffre du pickup car il n’y a pas assez d’accumulation sous les arbres. La boucle de 12 km que nous avons prévue traverse puis longe la rivière Mersey. Malheureusement, le pont n’étant pas assez large pour permettre la distanciation sociale, il a été enlevé. Fier de ma culture cinématographique, je m’écrie : « Si je connaissais le con qu’a fait sauter le pont !« 

Bref, après avoir admiré les chutes Mills et arpenté le sentier de la rive est, nous reprenons la voiture pour nous rendre à un point de départ qui nous permettra de longer la rive ouest de la rivière. Après avoir marché pendant quelques kilomètres et sans véritable entrain car le trajet semble long sous les bois, nous rebroussons chemin et revenons à notre point de départ.

C’est avec un sentiment d’inachevé que nous quittons le parc mais ce n’est que partie remise, j’ai déjà repéré d’autres sentiers dont un de 70 km qui traverse marais et tourbières et longe les lacs du parc. Vivement cet été!


2 pensées

  1. Hola amigos! Pierre y yo estamos pendientes de ver i descubrir historias y imágenes de vuestro nuevo territorio. Somos muy fans! Nos encanta saber de ustedes.
    Gracias por compartir vuestras aventuras y el día a día. Ahora con todo lo de la pandemia, sus reportages nos hacen viajar en sueños magníficos.
    Mil besos😘

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s