32 ans

Et voilà, une année de plus au compteur. Et j’ai été gâtée, c’est le moins qu’on puisse dire ! J’ai eu droit à un bon fondant au chocolat rien que pour moi (enfin presque, j’ai quand même partagé avec le cuistot !). Et plein de cadeaux, que j’ai choisi de découvrir en plusieurs fois.
Pour commencer, l’ambiance musicale du repas.

Ensuite, un ÉNORME paquet mou : sacrée surprise. Je ne m’y attendais vraiment pas.

Nous sommes ensuite allés nous promener avant de découvrir un excellent resto que nous avions repéré il y a quelque temps : Notable (https://www.notabletherestaurant.ca). Nous nous sommes vraiment régalés : saumon grillé accompagné d’une purée de navets au fromage de chèvre et haricots verts pour moi, espadon, asperges et pommes de terre à la sauce curry pour Stéphane. Et le must : le dessert. Cheesecake au Stilton (oui oui, du bleu) avec sa compote de rhubarbe et coulis de framboise pour moi, et pudding au chocolat noir et glace au caramel salé pour Stéphane. Autant vous dire qu’on n’a pas regretté notre choix de resto. D’ailleurs, l’établissement passe dans notre top 3 de tous les restaurants testés à Calgary jusqu’ici. C’était trop bon !
En rentrant, après ce bon repas, j’ai découvert mon dernier (enfin presque) cadeau : un autre paquet mou, mais carré cette fois-ci. Il s’agit d’un coussin du Tibet que j’avais repéré il y a bien longtemps dans un magasin de commerce équitable du centre-ville. Il est magnifique, et comme vous pouvez le constater, je ne suis pas la seule à l’apprécier…

J’ai donc été très gâtée, mais il paraît que cela n’est pas fini. Je devrais recevoir quelques surprises encore par la poste ces prochains jours. Je suis impatiente !
Pour clore cet excellent week-end, nous sommes allés faire un tour à la montagne dimanche, pour chercher la neige qui a totalement disparu à Calgary. Nous avons pu constater que dans les montagnes aussi, elle a bien fondu. Mais au moins, il en reste, et j’ai pu étrenner ma nouvelle paire de raquettes. Résultat : super légères et fixation ultra rapide, même avec les gants. Bravo MSR !
Il ne reste plus qu’à équiper Stéphane des mêmes, parce que le pauvre est rentré avec les habituelles cloques attribuables à nos premières raquettes. Cela ne nous a pas empêché de profiter du paysage, bien au contraire. Surtout par des températures aussi douces : un pique-nique dans la neige en février, quoi de plus inimaginable au Canada ?

En tout cas, c’est certain, on ne se lasse pas des Rocheuses !


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s