Premier jour de l’année 2012

Après la soirée d’hier et une bonne nuit, nous nous levons tard et prenons le temps de déjeuner tranquillement, en ce premier jour de 2012. Une chose est sûre, il fait chaud dans le désert !
Nous partons ensuite à la découverte de la ville et à la recherche des excursions que nous aimerions faire demain. Après avoir fait rapidement le tour de quelques agences, qui proposent toutes la même chose à des prix semblables, nous nous arrêtons sur celle qui nous offre le meilleur prix. Tellement meilleur que le vendeur se trompe dans ses calculs et nous fait un rabais de 10 000 pesos ! Génial, on a vraiment fait une bonne affaire. Demain, nous partons donc à 4 h du matin pour aller voir les geysers del Tatio, le plus haut champ géothermique du monde, à 4 400 m d’altitude. Nous visiterons aussi le village traditionnel de Machuca, le plus haut du Chili, à 4 000 m d’altitude. Nous allons ensuite réserver des vélos pour nous faire une petite excursion en solitaire dans les vallées de la luna et de la muerte. Au moins, nous ne serons pas avec 30 personnes cette fois-là. Nous ferons donc cela mardi. On se renseigne aussi pour notre départ pour la Bolivie, nous aimerions bien partir le 4, mais mettons cela de côté pour l’instant.

Après cela, nous continuons notre petit tour dans la ville et allons prendre un verre dans un resto où l’on peut trouver du wifi. Au camping, il n’y a rien. Il est déjà difficile de trouver les proprios… Du coup, nous passons un peu de temps sur Internet, à siroter une bonne limonade. On met le site à jour, on envoie quelques mails, et l’après-midi passe assez vite. Surtout qu’après cela, il nous faut courir partout pour trouver de l’argent. En effet, à San Pedro de Atacama, il y a 3 distributeurs automatiques, dont un est toujours fermé puisqu’il est à l’intérieur d’un commerce, qui ne semble jamais ouvert. Problème en ce premier de l’an : tout le monde s’est rué sur l’argent hier, les guichets sont vides. Mais nous avons besoin d’argent, avec l’excursion et les vélos déjà payés, nous n’avons plus assez pour payer le camping… Finalement, nous retournons à l’agence de voyage avec laquelle nous faisons l’excursion demain et demandons s’ils accepteraient que nous les payions par carte en échange d’un remboursement en liquide. Pas de chance, ils n’acceptent pas la carte. Pire, le vendeur se souvient bien de nous et s’est rendu compte de son erreur de prix. Il nous réclame la différence. Dommage ! Par contre, il nous rassure sur le fait que les guichets seront remplis demain. C’est une bonne nouvelle.

Une fois ces questions réglées, nous allons faire quelques courses et rentrons au camping. Demain, nous nous levons tôt pour partir en excursion, nous ne ferons pas de vieux os…


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s