Arrivée tardive à La Rioja

Après la soirée d’hier, nous nous levons tard.
Nous nous sommes couchés à quasiment 4 h du matin, après avoir cherché un endroit où dormir, fait les courses et nous être régalés d’un succulent asado préparé par les soins de l’homme du jour.
Sans oublier le dessert d’anniversaire : une tarte au dulce de leche. Nous nous sommes couchés le ventre bien rempli !
Ce matin, nous prenons donc notre temps. Nous nous levons à 11 h, faisons la lessive et rangeons tranquillement les affaires. Il fait déjà bien chaud, 35 degrés… Nous quittons finalement le camping et reprenons le bus pour le centre-ville. Nous nous installons sur la place 9 de Julio. Toutes les places de La Rioja sont équipées du wi-fi gratuit, ce qui nous arrange, car nous n’avions pas Internet au camping. Nous avons été coupé du monde pendant plusieurs jours maintenant. Et Stéphane a reçu beaucoup de messages d’anniversaire. Merci à tous !

La journée passe tranquillement, sous une chaleur accablante. La température stagne autour de 36 degrés à l’ombre toute la journée. Nous nous promenons un peu en ville, allons manger un morceau vers 15 h 30, retournons nous asseoir sur la place, mais l’autre cette fois. Nous attendons l’heure de nous rendre à la gare routière. Anh et Bruno partent à minuit et quart pour San Juan. De notre côté, nous nous dirigeons vers Tucumán, au nord, à 23 h 30. Finalement, nous n’irons pas à Córdoba. Nous avons déjà vu beaucoup de villes, et il nous faut avancer. Córdoba nous obligerait à redescendre au sud. Nous irons donc passer Noël à Tafí del Valle, une oasis dans le désert. Il devrait y faire un peu moins chaud, et il y a pas mal de rando à faire aux alentours.
L’heure tourne et il est temps d’aller prendre le bus. Nous partageons un dernier « repas » avec Anh et Bruno, un chorripan (sandwich composé d’une saucisse grillée au barbecue, de salade, de tomate, de mayonnaise, de moutarde et d’une sauce légèrement piquante) vendu devant la gare. Nous nous régalons, même si nous n’avons pas vraiment faim. Puis il est temps de nous séparer, notre bus arrive à 23 h 20. Nous nous disons au revoir et nous quittons avec la perspective de nous retrouver à San Pedro de Atacama, si nos dates correspondent.

En attendant, bonne route, les amis !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s