Talampaya, part II

Bon anniversaire Stéphane ! Fêter ses 37 ans dans le désert, c’est quelque chose, quand même… D’ailleurs, au réveil, à 7 h, il fait 22 degrés. C’est une température idéale. Mais cela ne dure pas longtemps.

À 9 h, nous sommes prêts et attendons le départ de notre excursion, à 9 h 15, sous un soleil de plomb, déjà. Nous partons pour 2 h 30 de circuit dans le canyon, où nous allons faire 4 arrêts. Nous sommes 10 touristes, plus le guide, obligatoire, et le chauffeur.

Nous faisons notre premier arrêt pour aller voir des pétroglyphes, symboles dessinés sur la roche par les peuples qui vivaient là 5 000 ans avant Jésus Christ. Puis, nous nous arrêtons au jardin botanique. C’est un secteur particulier du canyon qui conserve l’humidité, en raison d’un microclimat, et parce qu’il se trouve à l’ombre la majeure partie de la journée. La végétation qui pousse à cet endroit est exceptionnelle, d’un vert éclatant, qui contraste avec le rouge de la roche. À cet endroit, au pied de la paroi rocheuse, une cheminée a été creusée par l’eau. Cela produit un écho qui se répercute sur la paroi rocheuse d’en face. Nous expérimentons plusieurs fois le phénomène en criant. L’écho se répète trois fois, c’est étonnant. Nous reprenons ensuite la route jusqu’à la cathédrale, appelée ainsi en raison de la ressemblance de la paroi avec une cathédrale gothique.

Finalement, nous arrivons au monje, une forme rocheuse représentant un moine (ou autre chose, selon l’imagination de chacun). De là, la vue sur les montagnes alentours et sur le désert est exceptionnelle. Nous rebroussons ensuite chemin et somme de retour au camping à 11 h 45.
Au retour, il fait 50 degrés au soleil. Nous allons manger à notre emplacement de camping et patientons jusque 16 h, heure de passage du bus qui nous amènera à La Rioja ce soir. Nous allons pouvoir fêter l’anniversaire de Stéphane dignement ! L’arrivée est prévue à 19 h. Il nous faudra alors trouver un lieu où dormir et de quoi manger. Et ce sera notre dernière soirée en compagnie de nos nouveaux amis Anh et Bruno, qui redescendent ensuite vers San Juan.Encore une fois, nous sommes un peu frustrés. Notre guide n’était pas particulièrement motivé ni intéressant, et cela fait beaucoup dans une visite. Et finalement, il nous semble que la partie la plus impressionnante doit être l’excursion qui ne se fait pas en ce moment, car elle mène à la partie étroite du canyon. Nous avons trouvé très joli tout ce que nous avons vu, mais restons un peu sur notre faim. C’est l’idée générale que nous avons en quittant les deux parcs. C’est le problème des lieux où les activités se limitent à ce qui est offert par les guides. Nous n’avons plus aucune liberté, puisque nous ne pouvons pas sortir des chemins suivis par les convois ou les bus, et qu’il est impossible de s’y rendre seul. Les autres activités offertes, telles la randonnée pédestre ou le vélo, sont coûteuses, et on sent bien que si les guides peuvent éviter de les faire, c’est mieux. En fait, on nous décourage presque de nous engager dans ces activités. Nous ressortons donc de ces endroits avec une petite pointe de déception, car oui, c’est très joli, mais il nous est impossible de profiter de la beauté des lieux comme on voudrait. Les plus belles parties ne sont jamais accessibles, et l’on doit se contenter des activités de groupe organisées par les prestataires privés concessionnaires des parcs. On a quand même un peu l’impression d’être juste bons à donner notre argent et à nous taire, sans compter que là encore, nous profitons du tarif touriste étranger, quatre fois plus cher que pour les autres. Sans oublier les prix des excursions, largement exagérés. L’excuse de la protection du milieu est certainement une réalité, mais jusqu’à quel point faut-il aller ? Heureusement que les paysages étaient beaux…


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s