Volcan Osorno

Le réveil sonne à 8 h, et en sortant de la tente, surprise : grand ciel bleu ! Nous avons vue sur la pointe du volcan Osorno, et sur toutes les montagnes qui nous entourent et que nous n’avions pas vues jusque-là.

La journée commence bien. Après avoir déjeuné et remballé, nous prenons le bateau pour repartir de l’autre côté. Au programme, une rando de 6 km dans le village d’à côté. Nous prenons le bus pour nous y rendre, et apprenons une fois là-bas qu’en fait, il faut marcher 4 km pour atteindre le début du sentier, qui va nous ramener sur le chemin que nous avons fait en bus ce matin. Tu parles d’une économie. Mais bon, on y va quand même, avec les gros sacs. Il fait super beau et nous voulons profiter de la journée. Nous passons d’abord voir la laguna verde, à 300 m du bureau des gardes-parc. C’est une toute petite lagune magnifique, d’un vert assez hallucinant. Cela est dû aux algues qui s’y trouvent. Puis nous nous mettons en route vers le début du sentier. Nous tentons le stop en chemin, et un monsieur adorable nous prend et nous emmène à bon port, après quelques détours attribuables au manque d’informations fournies par le plan… Notre chauffeur a fait St Jacques de Compostelle il y a quelques années et nous dit qu’il comprend ce que nous traversons, avec nos sacs et notre chargement. Du coup, on discute un peu et il nous dépose à l’entrée de notre chemin.
Nous voilà partis pour 6 km avec les sacs à dos. Mais le sentier vaut la peine. Le temps étant dégagé, nous avons une vue magnifique sur les trois volcans qui nous entourent. Nous traversons parfois des bois, parfois des étendues calcinées. C’est vraiment beau !

Mais bon, nous sommes quand même bien contents d’arriver au bout. Les sacs pèsent leur poids… Nous pique-niquons à l’arrivée, et reprenons un bus pour Puerto Varas.
De retour en ville, nous retournons camper à l’auberge d’il y a deux jours, puis allons faire le tour de la ville. Là aussi, la vue est magnifique, sur les deux volcans alentours. Il fait beau et les gens se baignent dans le lac Llanquihue, le deuxième plus grand lac du Chili. Nous, on fait nos petites courses pour le voyage de demain, et allons acheter nos billets de bus. Demain, soir, nous dormons en Argentine.
En attendant, nous nous préparons un bon petit plat et profitons de la douche chaude bien méritée.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s