Ushuaia

Après notre arrivée hier, nous avons cherché une auberge. Une fois les affaires posées et le repas du midi pris, nous sommes partis à la découverte de la ville la plus australe au monde (en fait, ce n’est pas le cas, mais les gens d’Ushuaia tiennent à ce titre). La ville est très jolie, et très tranquille. L’environnement est magnifique : entre la mer et la montagne, c’est tout ce que nous aimons. Nous nous promenons le long du canal Beagle, puis remontons dans les petites rues de la ville. L’ambiance a changé depuis le Nord : on trouve de nombreuses boutiques d’articles de plein air et de sport. Le public visé a changé et on sent que le touriste a sa place par ici. Une fois notre petite balade terminée, nous rentrons à l’auberge. Nous avons des choses à mettre à jour, comme lors de chacun de nos arrêts, et cela prend du temps. Alors on passe la soirée à ça, avec une petite bière locale quand même, brassée sur place : la Beagle. À la santé de Roro, bon anniversaire un peu en avance !

On finit par manger et aller se coucher. Demain, on se lève tôt pour aller visiter le parc national de la Terre de Feu.

Finalement, au réveil, nous avons changé d’avis. Nous n’allons plus au parc. Nous allons plutôt déménager, c’est-à-dire aller s’installer au camping. Une fois là-bas, on pourra organiser notre sortie au parc. Et aujourd’hui, nous décidons d’aller au glacier Martial, qui se trouve à proximité du camping. Et nous avons bien raison ! Le camping est super, et pour le prix d’une nuit en auberge, on peut dormir deux nuits là-bas. En plus, il n’y a personne, on est vraiment tranquilles. On aurait dû venir s’installer ici dès le départ.

Une fois la tente montée, direction le glacier, accompagnés du chien du camping, qui a décidé de nous suivre. Une belle petite ascension, ça faisait longtemps qu’on n’avait pas fait un tel effort. Le glacier est plutôt minuscule, mais la vue sur le canal Beagle est impressionnante.

Ça valait le coup de se fatiguer un peu. On redescend au camping après avoir pique-niqué et on fait une petite pause avant d’aller à Carrefour (ah oui, on a oublié de vous dire qu’on a retrouvé les magasins Carrefour depuis le Brésil) faire les courses pour le soir. On a bien mérité une petite récompense !


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s